« Nous pensons qu’en France, le sursaut est possible, que les Français vont à nouveau s’aimer eux-mêmes et s’aimer entre eux, pour se redécouvrir tels qu’ils sont : viscéralement catholiques. »

Numéro en cours

Numéro 929 - Format PDF

La Primaire côté catho
Date de parution
mercredi 21 septembre 2016 02:00

Prix : 3,00 €
Prix de base2,50 €
TVA : 0,50 €
  • Description du produit

Le vote catholique est en train de renaître. Bonne nouvelle ? Oui et non. En réalité, si l’intervention des catholiques dans le domaine électoral se fait plus sensible, c’est que les problèmes deviennent eux aussi plus cruciaux, tellement profonds que, de politiques ils muent et deviennent spirituels. La GPA est sans nul doute un problème spirituel. La PMA, lorsqu’elle demeure anonyme permet l’adoption d’enfants par des couples homosexuels. On est, là encore, dans un domaine qui est celui du spirituel ou même du théologique. C’est la création qui est en cause : un enfant pourra-t-il avoir deux mères ? Le politologue Guillaume Bernard explique rigoureusement comment le vote catholique devrait constituer une force aujourd’hui en France. Hélas, nous n’en sommes pas là. Au moins avons-nous, avec ces Primaires, l’occasion d’un vrai vote de conviction… Les candidats, direz-vous ne valent pas tripette ? Certains valent tout de même mieux que d’autres comme il apparaît dans notre Trombinoscope. Et Jean-Frédéric Poisson devrait être le candidat de tous les catholiques, non pas un candidat par défaut mais, parce que ses positions sont foncièrement marquées par sa foi chrétienne, le candidat de tous ceux, chrétiens ou non qui préfèrent la France chrétienne à la France libérale ou à la France musulmane.  

Connexion ou Créer un compte