« Nous pensons qu’en France, le sursaut est possible, que les Français vont à nouveau s’aimer eux-mêmes et s’aimer entre eux, pour se redécouvrir tels qu’ils sont : viscéralement catholiques. »

Numéro en cours

Numéro 1007 – Format Papier

Covid : l'alibi des tyrans
Date de parution
mercredi 18 mai 2022 05:14
Prix7,00 €
Prix de base6,86 €
Montant des Taxes0,14 €
  • Description du produit

Que va nous laisser le Covid en partant ? Pour ce qui est de la France, Philippe Pichot-Bravard (p. 10-11), spécialiste de la Révolution française, nous montre une société non seulement archipellisée selon la formule de Jérôme Fourquet, mais fracassée, en quête de boucs émissaires. On sait qu’à travers la théorie du Bouc émissaire, René Girard répond à la question : comment unir des gens qui n’ont rien en commun ? On les unit non pas pour mais contre le bouc émissaire, le non-vacciné, pas plus contagieux qu’un autre :« C’est lui le pelé, le galeux d’où vient tout le mal ».Jeanne Smits (p. 12-13) déroule les mesures d’exception qui, un peu partout dans le monde, ont été prises –officiellement contre le Covid, officieusement pour un contrôle global des sociétés surtout occidentales : Canada, Royaume-Uni, Autriche, rien n’échappe à son regard…Robert Redeker montre que cette tendance lourde à un monde formaté, toujours plus standardisé a été prévue par les philosophes contemporains, car, de manière contre-intuitive mais souvent vérifiée, il y a toujours une longueur d’avance de la pensée au réel. Ainsi la biopolitique de Michel Foucault ou la pensée de la déconstruction, chez Gilles Deleuze ou Jacques Derrida, ont construit d’avance notre triste nouveau monde.En conclusion, François Hoffman et l’abbé de Tanoüarn réfléchissent sur cette archaïque nouveauté qu’est l’état d’exception, forme constitutionnelle de toutes les tyrannies, si souvent utilisé durant la crise sanitaire. Le Régime de Weimar en Allemagne avait pris l’habitude de suspendre l’application des lois au nom de l’état d’urgence. Les moustaches du Führer ont simplement pérennisé l’exception « démocratique » dans laquelle avait trouvé refuge la soi-disant République de Weimar.

Connexion ou Créer un compte