« Nous pensons qu’en France, le sursaut est possible, que les Français vont à nouveau s’aimer eux-mêmes et s’aimer entre eux, pour se redécouvrir tels qu’ils sont : viscéralement catholiques. »

Numéro en cours

Abbé de Tanoüarn

Abbé de Tanoüarn

Rédacteur en chef

Entretien avec Marion Maréchal-Le Pen

Après 2015, année climatérique, 2016 devra marquer le grand retour du patriotisme. Marion Maréchal-Le Pen répond avec la vigueur qu’on lui connaît aux questions de Monde&Vie. Elle démythifie les éternels porteurs de promesses et nous assène tranquillement sa vérité. Ce qui frappe, c’est le réalisme avec lequel elle formule son rêve pour la France, loin de toute facilité ou de toute faconde idéologique. Monde&Vie : Après les attentats du 7 et du 9 janvier, on a cultivé l’esprit Charlie. Aujourd’hui, en Une du dernier numéro de Charlie pour le premier anniversaire de l’attentat des frères Kouachi, Riss, actuel directeur du journal, publie un dessin sous-titré l’assassin court toujours, où l’on voit un dieu barbu en « soutane », kalach en bandoulière. Qu’est-ce que Marion Maréchal-Le Pen peut dire de cette Une dans les circonstances où nous sommes ? Marion Maréchal-Le Pen : Je dirais avant tout que ces journalistes continuent leur déni de réalité en pointant du doigt la religion en tant que telle plutôt que l’islamisme et son pendant terroriste, pourtant seul responsable du…
Lire la suite

Dialogue avec Guillaume de Prémare

Guillaume de Prémare a été le premier président de La Manif pour tous, qui a débouché sur ce grand mouvement français pour la défense du droit naturel et du mariage. A cette occasion des centaines de milliers de Français sont descendus dans la rue. Deux des grandes manifestations ont atteint le seuil symbolique du million. Nous lui avons demandé, lui qui est aujourd’hui délégué général d’Ichtus, ce qui reste de ces marées humaines et si vraiment la contre-révolution anthropologique est en marche. Pouvez-vous d’abord pour nos lecteurs, revenir sur les origines de la Manif pour tous ? Au printemps 2012, Frigide Barjot a créé un Collectif pour l’humanité durable, en lien notamment avec Ludovine de La Rochère. Elle anticipait l’idée d’un grand rassemblement des forces opposées à un projet de loi sur le mariage homosexuel, qui était dans les propositions du candidat Hollande. De mon côté, sans être encore impliqué dans ce processus, je m’intéressais au sujet et j’avais écrit un papier intitulé Au nom de la Cité, dans lequel…
Lire la suite

Quelques folies contemporaines

« Le monde doit savoir que François Hollande est un grand président » déclare Manuel Valls au Congrès du Parti Socialiste à Poitiers. Notre Premier ministre, qui tremble toujours autant de la main gauche, ne se rend même pas compte du ridicule de cette déclaration de groupie. Ou bien « François » (il aime qu’on l’appelle comme le pape) est un grand président et tout le monde le sait ou il n’a simplement pas la carrure, comme on le murmure un peu partout (vox populi, vox Dei) et ce n’est pas la peine de pérorer comme si nous n’étions pas dans la mandature la plus calamiteuse de la Vè République… Mais tout se passe comme si la parole s’était substituée à la réalité. Il y a le réel que l’on ne veut pas voir (il est trop triste) et la parole qui apprivoise, modifie, déforme, contredit le réel et qui doit seule être prise en considération. Valls n’aura jamais été autant applaudi (il faut les voir) que pour cette ineptie. Mais justement dans…
Lire la suite

Pie X : Un pape face à la crise moderne

Dans la galerie des papes du XXe siècle que nous avons entreprise, voici la suite de la synthèse d’Yves Chiron sur le grand pape saint Pie X, pape conservateur, mais bien plus moderne que ses prédécesseurs Pie IX et Léon XIII. Est-ce sa modernité qui lui a permis de saisir la gravité de ce qu’il a appelé le modernisme, égoût collecteur de toutes les hérésies comme il disait sans s’encombrer. Comment définiriez-vous le modernisme, que Pie X a condamné en 1907 comme le carrefour de toutes les hérésies ? Le mot «modernisme» appliqué aux questions religieuses est apparu en Italie en 1903 sous la plume d’un de ses adversaires, le futur Mgr Benigni, mais le courant est né sous le pontificat de Léon XIII, dans les années 1892-1893. Les modernistes ont souvent présenté leurs travaux comme la simple application d’une « méthode critique »aux sciences religieuses (métaphysique, théologie, exégèse). En fait, il y avait, chez beaucoup, une ambition doctrinale. Le principal représentant français du modernisme, l’abbé Alfred Loisy, dira éprouver…
Lire la suite

La passion de l'égalité

La réforme Belkacem en préparation, et qui doit être imposée à tous les collèges de France repose sur deux idées simples : il y a trop de matières, cela coûte cher en professeurs ; il faut absolument mutualiser les disciplines et faire en sorte que les profs deviennent le plus polyvalents possible au nom de l’Interdisciplinarité, c’est-à-dire de cours qui seront comme des activités d’éveil, « animés » par plusieurs professeurs à la fois. La loi René Haby, imposée aux collèges en 1975 et prescrivant le collège unique à tous les enfants entre 11 et 15 ans, semble un peu la source de tous les malheurs éducatifs que nous connaissons, parce qu’elle ne permet pas aux jeunes de s’orienter dans la vie avant l’âge de 15 ans (16 ans aujourd’hui avec le « tronc commun » jusqu’à la Seconde). La réforme drastique de l’enseignement des collèges, proposée par l’administration Belkacem, risque, elle, d’avoir des conséquences irréversibles sur la culture française. Pour la première fois on change fondamentalement les programmes. On…
Lire la suite

Entretien avec Jean-Pierre Maugendre

Jean-Pierre Maugendre, militant catholique de toujours, est aujourd’hui président de l’association Renaissance catholique. Il exprime parfaitement les inquiétudes de beaucoup de catholiques face à une évolution économiste et matérialiste du programme du Front national. Pourquoi avez-vous tenu à engager un débat en tant que catholique avec le Front national ? J-P. M. : La question de fond est de savoir si la crise que nous vivons est d’abord une crise économique et financière avec pour conséquence un chômage important ou surtout une crise de civilisation identitaire, culturelle voire spirituelle (...) J’ai eu l’occasion récemment de rencontrer Marine Le Pen et de lui parler de l’évolution de son programme politique. Et je crois que le moins que l’on puisse dire est que ce débat n’est pas facultatif. Dans l’ancien programme de 1993, les rédacteurs avaient utilisé onze fois le mot « civilisation » dans la seule introduction. Dans le nouveau texte on ne l’utilise pas une seule fois. Il n’y a plus que Madame Taubira qui emploie le terme de «…
Lire la suite

Entretien avec Jean Raspail

Jean Raspail fait partie de ces romanciers qui n’ont besoin de personne et c’est justement pour cette raison qu’il a attiré à son œuvre quantité de gens, gagnés à sa tentative romanesque. L’écrivain est un monde à lui tout seul et son monde, qu’il a été fixer très loin, en Terre de feu, est devenu une sorte de contrée mythique ou de Terre promise où, comme dans ses romans, règnent, pour quantité de volontaires Patagons, la liberté et l’élégance. EXTRAITS : Abbé G.d.T : Est-ce que ce dernier livre ne vient pas donner un sens à votre rêve de Patagonie ?   Ça n’a rien à voir avec la Patagonie, le sujet est plus sévère. Il fallait que ça sorte un jour, c’est tout. Il y avait une part de moi-même qui était à part et que j’ai sortie comme ça. Pour m’expliquer un peu, je dirais qu’avoir l’esprit religieux c’est largement aussi important que d’avoir la foi. C’est l’impression qu’on a : il faut absolument avoir la foi mais……
Lire la suite

Présentation

Monde & Vie, notre magazine, tient une place unique dans l’ensemble de la presse française, une place que l’on pourrait définir par ces deux adjectifs : catholique et français. Tous ceux qui se sont succédé à la barre du navire avaient à cœur de conserver à Monde & Vie ce double ancrage, avec chacun son style et sa démarche propre, son histoire personnelle, ses compétences, mises avec dévouement au service de cette double identité. Nous sommes convaincus que cette voix, à la fois catholique et française, seul Monde & Vie la fait entendre aujourd’hui. Les périodiques catholiques ne manquent pas. Les publications qui se consacrent à la défense de la Tradition sont nombreuses. En politique, la presse d’opposition nationale résiste à toutes les formes d’indifférence civique qui sévissent aujourd’hui et offer à qui veut une véritable réinformation, antidote nécessaire au grand lavage de cerveau médiatique. Mais Monde & Vie propose autre chose. Depuis toujours. Depuis sa fondation. Son rôle, c’est de défendre et d’illustrer l’identité chrétienne de la France. La…
Lire la suite

Connexion ou Créer un compte