« Nous pensons qu’en France, le sursaut est possible, que les Français vont à nouveau s’aimer eux-mêmes et s’aimer entre eux, pour se redécouvrir tels qu’ils sont : viscéralement catholiques. »

Numéro en cours

Numéro 955 - Format PDF

Immigration la fin d’un tabou
Date de parution
vendredi 22 octobre 2021 14:11
Prix3,00 €
Prix de base2,50 €
Montant des Taxes0,50 €
  • Description du produit

Est-ce parce que la loi asile-immigration est sur la table ? Est-ce parce que le vieux socialisme a fait son temps ? En tout cas, on parle de plus en plus d’immigration et on peut, comme les jeunes de Génération identitaire, organiser des rondes pour raccompagner ceux qui tentent de passer notre frontière en lousdé. Pour beaucoup, sur place, ce sont les héros de l’heure. Parlons chiffres. Dans ce numéro, Jean-Paul Gourévitch, qui travaille entre autres pour Contribuables associés, nous fait part de ses évaluations. Il explique que la théorie dite du grand remplacement est catastrophiste, et que le démographe qu’il est ne la vérifie pas. Mais il donne des chiffres très lourds en particulier sur le prix que coûte les migrants chaque année à la collectivité.Symptôme de ce que les langues se délient : sur le sujet, le groupe LR retrouve le programme du RPR dans les années 90. Par ailleurs, le rapport sur la radicalisation des jeunes dans les écoles a été largement médiatisé. Et cela même si le nouveau plan Borloo pour les banlieues ressemble comme un petit frère au premier qui date du début des années 2000. Jean-Louis, lui, n’a rien appris, rien compris. Il pense encore qu’on résoudra le problème de l’immigration avec de l’argent. Et pourtant, justement, un spécialiste de l’Afrique, Stephen Smith montre, dans un livre paru en mars dernier, que cette « ruée vers l’Europe » n’est pas la ruée des pauvres, que l’on solutionnerait avec des euros, mais plutôt le rush de petits nouveaux riches, qui ne veulent plus rester dans un continent régressif. Enfin derrière la question de l’immigration, il y a bien sûr la question de l’islam : la pétition de 300 personnalités sur l’urgence qu’il y a à corriger les formules antisémites et agressives du Coran (dans la sourate 9 expressément citée) montre bien que décidément le climat a changé en ce printemps.

Connexion ou Créer un compte