« Nous pensons qu’en France, le sursaut est possible, que les Français vont à nouveau s’aimer eux-mêmes et s’aimer entre eux, pour se redécouvrir tels qu’ils sont : viscéralement catholiques. »

Numéro en cours

Numéro 995 - Format Pdf

Les révolutions macroniennes
Date de parution
dimanche 5 décembre 2021 02:58
Prix4,00 €
Prix de base3,33 €
Montant des Taxes0,67 €
  • Description du produit

Pendant que le Covid permet de mettre sous cloche la totalité de notre population, pendant qu’au nom de l’état d’urgence sanitaire, l’État intervient dans tous les domaines et se déclare seul garant de notre santé, de nos vacances, de notre prospé­rité et même de notre liberté de circulation, ce sont des lois liberticides qui passent devant les deux assemblées : la loi curieusement nommée bioéthique, alors qu’elle n’est ni bio ni éthique, nous dirige sans bruit vers l’idéal de la fabrication de l’humain et des expériences folles, qui enfreignent la limite sacrée entre le règne humain et le règne animal. Roland Hureaux montre par l’absurde la perversité de la PMA sans pères (p. 12). Mais ce sont surtout les lois en cours autour de l’islam de France qui posent pro­blème aux citoyens que nous sommes. Le rapport demandé à l’historien Benjamin Stora sur l’histoire récente de la France et de l’Algérie, si elle refuse le principe de la repentance risque de nous plonger toujours davantage dans l’auto flagellation, comme le note Jean Monneret (p. 13). Quant à la charte des imams de France, elle contient de bons principes (comme l’obligation de reconnaître la possibilité de se convertir de l’islam) mais on se demande qui sont les signataires : vraisemblable­ment, pour certains mouvements comme les Musulman de France (ex UOIF) des porte-plume sans aucune responsabilité : bel exercice de Taqiya nous apprend Richard Dalleau (p. 14) !Le plan du gouvernement apparaît très clairement dans le livre publié par Gérald Darmanin, ministre de l’intérieur, c’est celui de l’athéisme social, un vieux fantasme révolutionnaire que l’on a fini par mettre au point pour la France, déplore l’abbé de Tanoüarn (P. 15). Pour conclure, Roland Hureaux, dans un article très complet, propose plutôt de se demander : qu’est-ce qui dans l’islam est incompatible avec la culture française ? Voilà les points et le critère d’une législation efficace (p. 16-17).L’oeuvre législative du président Emmanuel Macron tient les promesses de son livre programmatique Révolution. Le professeur Rouvillois nous montre où il faut chercher l’identité idéologique du mouvement En Marche. La rhétorique du nouveau monde que le jeune premier s’est employé à populariser sous son étiquette a fait beaucoup rire rétrospectivement. Elle n’est pourtant pas si fausse que cela quand on regarde de près les révolutions macroniennes.

Connexion ou Créer un compte