« Nous pensons qu’en France, le sursaut est possible, que les Français vont à nouveau s’aimer eux-mêmes et s’aimer entre eux, pour se redécouvrir tels qu’ils sont : viscéralement catholiques. »

Numéro en cours

Editorial

Eric Letty

Editorialiste

Monde&Vie met dans le mille !

Ce mois-ci, Monde&Vie met dans le mille ! Ce n’est pas façon de parler, puisque nous fêtons la parution de notre millième numéro. Je ne retracerai pas ici l’histoire du magazine, créé dans les années 1950 par André Giovanni sous le titre « Le Monde et la vie », puis dirigé par Claude Giraud, Olivier Pichon, Jean-Marie Molitor et aujourd’hui l’abbé Guillaume de Tanoüarn. Au long de sa riche existence, Monde&Vie s’est toujours efforcé de défendre, par la plume et l’esprit, malgré les vents mauvais et les courants contraires, tout ce qui était catholique et français. Analysant l’actualité avec cette double préoccupation, le journal a épousé les grandes causes nationales de son époque (demande de justice pour le maréchal Pétain, combats pour l’Algérie française, contre le communisme, contre la dissolution de la France par l’immigration de masse…) et défendu la Tradition catholique au sein de l’Église et de la Cité, militant pour le maintien du rite traditionnel, pour la défense de la vie de la conception à la mort naturelle, du mariage et…
Lire la suite
Eric Letty

Editorialiste

Dissolution française

Mea culpa. Regrettablement imperméable aux valeurs de la République, je suis, si j’en crois le gouvernement, un mauvais Français. À ma décharge, il faut dire que ces fameuses valeurs sont très relatives. Elles paraissent se réduire aujourd’hui à un laïcisme sectaire, mâtiné de féminisme, d’elgébétisme et d’une idéologie importée des États-Unis, qualifiée d’indigéniste, paradoxalement puisqu’elle promeut lesdroits des allogènes contre les indigènes. En résulte un phénomène d’auto-culpabilisation collective, qui bat sa coulpe sur la poitrine de nos aïeux et cible le mal blanc hétérosexuel de plus de cinquante ans. L’avouerai-je ? Un fond têtu de traditionalisme me dissuade de jeter des pierres aux ancêtres et de me repentir d’être né, toutes les créatures du bon Dieu étant un don du Ciel, visages pâles compris. Chesterton s’émerveillait ainsi de ce que « tout homme qui passe dans la rue est passé à côté du néant ».C’est encore plus vrai depuis que la République a érigé l’avortement en nouveau droit fondamental.Au contraire, d’anciennes valeurs de Marianne ne suscitent plus le même engouement que jadis. Au…
Lire la suite
Eric Letty

Editorialiste

Ecce Homo

Les promoteurs de la culture de mort n’ont pas obtenu la victoire qu’ils escomptaient. Le 8 avril dernier, l’Assemblée nationale n’a pas adopté la proposition de loi du député Olivier Falorni « donnant le droit à une fin de vie libre et choisie ».Cet échec des partisans de l’euthanasie, qui n’est malheureusement pas définitif, est dû à une manœuvre parfaitement légale. En déposant trois mille amendements, des députés courageux (saluons en particulier l’engagement d’Emmanuelle Ménard, Xavier Breton, Thibaut Bazin, Patrick Hetzel, Marc Le Fur, Julien Ravier, Frédéric Reiss) ont empêché que ce texte soit discuté et voté dans le temps imparti (une journée).Falorni a dénoncé « l’obstruction d’un quarteron de parlementaires », mais il est évident qu’un sujet de cette importance ne pouvait pas être examiné dans un délai si bref. En la présentant en commission à l’Assemblée nationale, il avait d’ailleurs lui-même convenu que sa proposition de loi posait « une question existentielle ».C’est aussi l’opinion du député (LR) Xavier Breton, qui a déclaré qu’elle « nous invite à une rupture, à la transgression d’un interdit…
Lire la suite
Eric Letty

Editorialiste

Strasbourg sous les canons de l’islam turc

Est-ce parce que vert est aussi la couleur de l’islam, que les écologistes français glissent vers l’islamo-gauchisme ? La municipalité « verte » de Strasbourg a octroyé une subvention de 2,5 millions d’euros à l’association islamiste turque Millî Görüs, proche des Frères musulmans, pour contribuer à bâtir dans la capitale alsacienne la plus grande mosquée d’Europe. Une érection symbolique au coeur d’une ville emblématique. Le temps n’est plus où le président du Conseil Albert Sarrau redoutait de la laisser placer « sous le feu des canons allemands ».Les canons de l’islam ne sont certes pas faits d’acier comme ceux de Krupp, mais ils menacent aussi, d’une autre façon, notre civilisation.Les autorités de l’État minimisent l’importance et les conséquences de cette construction. Emmanuel Macron réduit le sujet à de la cuisine électorale en prophétisant une ingérence de la Turquie dans la prochaine élection présidentielle – il avait adressé le même reproche aux Russes en 2017. Son ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, rappelle que Millî Gôrüs n’a pas voulu signer la charte des « valeurs de la République »– qui…
Lire la suite
Eric Letty

Editorialiste

La justice sur la sellette

Le1er mars, pour la première fois, un ancien président de la République a été condamné à une peine de prison ferme – qu’il ne purgera cependant pas derrière les barreaux. Nicolas Sarkozy était jugé pour corruption active et trafic d’influence. Il se présente aujourd’hui comme victime de l’acharnement judiciaire et dénonce « la partialité de certains magistrats ».La polémique que ce verdict a déclenchée porte notamment sur l’indépendance de la justice, alors que les magistrats du parquet sont placés sous l’autorité du garde des Sceaux. À cet égard, il n’est pas surprenant que l’affaire Fillon figure en bonne place parmi les critiques adressées au parquet national financier. En janvier 2017, cette institution s’était auto-saisie le jour même où paraissait l’article du Canard enchaîné consacré aux emplois fictifs de Pénélope Fillon, ce qui en dit long sur les relations entre l’exécutif, la justice et les médias… Au mois de juin dernier, l’ancienne patronne du PNF Eliane Houlette, procureur de la République, avait déclaré, devant la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur les obstacles…
Lire la suite
Eric Letty

Editorialiste

Trump, une présidence en terrain miné

Je m’étonne toujours du ton militant qu’emploient les journalistes du système pour traiter des élections présidentielles américaines, comme si les citoyens français étaient conviés à élire le prochain hôte de la Maison Blanche… Mais, cette fois, les Français peuvent tirer des leçons du récent affrontement qui s’est déroulé entre Donald Trump et Joe Biden, sur fond de fraude massive, de censure du discours présidentiel par de grandes chaînes télévisées, de suppression des comptes du Président des États-Unis sur les réseaux sociaux (sous prétexte de « limiter les risques d’incitation à la violence », selon twitter !), ou de procédure tardive de destitution devant le Congrès, destinée à frapper le vaincu d’indignité.Pendant quatre ans, la gauche américaine a été humiliée, a tremblé et rongé son frein. Elle va se venger.« Vae Victis ! »À Washington comme à Rome, la roche Tarpéienne est proche du Capitole. L’hallali contre le déchu a pris prétexte de l’invasion du « Temple de la démocratie » américaine par une foule indignée protestant contre les fraudes, un accès de fièvre populaire présenté comme une tentative…
Lire la suite
Eric Letty

Editorialiste

Pas de vaccin contre le macronisme

La vaccination contre la Covid 19 crée une nouvelle fracture entre deux France. La querelle ne devrait pourtant pas exister, puisqu’Emmanuel Macron avait déclaré, dans son discours du 24 novembre : « Je veux aussi être clair : je ne rendrai pas la vaccination obligatoire ». Tout devrait donc aller pour le mieux dans le meilleur des mondes macronien, où ceux qui souhaitent se faire vacciner le pourraient et se trouveraient ainsi protégés (sous réserve que le vaccin soit efficace et ne mute pas), sans risquer par conséquent d’être contaminés par les Gaulois réfractaires à l’idée de se faire inoculer des produits de thérapie génique sur les effets desquels on n’a pas de recul. Pourtant, cette liberté de choix élémentaire est sujette à caution. Certes, le vaccin ne sera pas imposé ; mais il est question de créer un “passeport vert”, qui octroierait aux seuls vaccinés « le droit de vivre normalement », comme le dit et préconise Jean-Christophe Lagarde, chef de file de l’Union des Démocrates et Indépendants (UDI). Ce qui revient à condamner à…
Lire la suite
Eric Letty

Editorialiste

Liberticides en Absurdistan

« La liberté ou la mort », disaient les Grands Ancêtres, glorieux révolutionnaires de 93, en brandissant au bout de leurs piques les têtes de ceux qui ne pensaient pas comme eux. De nos jours, avec la crise du coronavirus, le mot d’ordre a changé et la devise du pouvoir actuel serait plutôt « la mort pour les libertés ».Le 28 octobre dernier, c’est en brandissant le spectre d’une pandémie foudroyante, qui provoquerait « d’ici quelques mois, au moins 400 000 morts supplémentaires », qu’Emmanuel Macron a imposé un deuxième confinement. Au mois de mars déjà, dix épidémiologistes, par lui chargés d’« éclairer la décision publique », avaient annoncé, en relayant une modélisation de leur collègue britannique Neil Ferguson, que le coronavirus tuerait entre 300 000 et 500 000 Français. Aucune de ces prédictions catastrophistes ne s’est réalisée, pas plus en France que dans les pays voisins, qui n’ont pas confiné, comme la Suède, ou beaucoup moins, comme la Hollande, l’Allemagne et la Suisse.Emmanuel Macron ne s’en présente pas moins comme notre protecteur, comme il l’a répété le 24novembre. Et c’est pour…
Lire la suite

Connexion ou Créer un compte